Problématiques et enjeux concernant les expatriés/non-résidents qui souhaitent investir dans l’immobilier en France ?

Les problématiques et enjeux sont nombreux lorsqu’il s’agit de contracter un prêt immobilier en tant qu’expatrié ou non résident. Que faut-il prendre en compte dans ces conditions ?

En effet, plusieurs enjeux sont à considérer. Premièrement, la tendance baissière du taux d’emprunt en France (niveau historiquement bas). Cela permet aux expatriés de bénéficier quasiment, et au même titre qu’un résident français, d’un crédit immobilier sur une longue durée. Effectivement, il est possible d’obtenir un prêt à taux intérêt fixe en moyenne de 1,5% et au maximum inférieur à 3% (environ de 2,8%). La période post crise a permis une forte diminution des taux d’intérêts, et donc d’acquérir des crédits immobiliers plus facilement. Aussi il est intéressant d’un point vu fiscal d’investir Continuer la lecture de « Problématiques et enjeux concernant les expatriés/non-résidents qui souhaitent investir dans l’immobilier en France ? »

Investissement locatif en France pour expatrié : réelle opportunité ou fausse bonne idée ?

Une grande partie des expatriés ou non-résidents ne parviennent pas à obtenir un prêt immobilier, et de ce fait stagne sur l’échec. Pourtant, d’autres y trouvent une réelle opportunité. Ainsi, quels critères justifient les avantages offerts en tant que résident ? Quelles sont les causes de refus des banques françaises à l’obtention d’un crédit immobilier ?

La fiscalité est l’un des aspects majeur et avantageux à l’investissement immobilier lorsque l’on est expatrié (dont la résidence fiscale est hors de France). Ces derniers, tout aussi bien que les résidents sont imposés sur leur revenus immobiliers (de provenance française). Continuer la lecture de « Investissement locatif en France pour expatrié : réelle opportunité ou fausse bonne idée ? »